Berberati: Mission spéciale de suivi du coaching en management à la Radio zoukpana

Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 29 mai 2018

Une mission spéciale de suivi du coaching en management a eu lieu du 22 au 29 mai 2018 à la Radio Zoukpana de Berberati. Cette mission, initialement prévue pour le mois d’octobre prochain, s’est transformée en une mission spéciale en raison de la crise qui prévaut au sein de cette radio communautaire membre de l’ARC Centrafrique. L’objectif était donc le constat des faits et de voir  comment désamorcer les maux qui gangrènent radio Zoukpana afin de relancer les activités de cette radio.

Pilotée  par Jean Clément SENGUE, Administrateur de l’ARC Centrafrique et Sahadou Zato ALI, Expert – consultant de CFI, la mission s’est fixée comme objectif de:

  • amener les uns et les autres à comprendre que le développement d’une radio communautaire associative a besoin du concours de tout un chacun;
  • réaménager les structures de cette radio afin de lui donner un nouveau souffle;
  • rappeler le staff sur l’utilisation du manuel de procédure et les textes régissant la vie de la radio, et
  • mettre des balises dans les procédures de gestion financière afin d’éviter des dérapages.

La mission speciale de suivi de coaching en management a assisté à l’Assemblée Générale ordinaire (annuelle) de la Radio Zoukpana tenue le lundi 28 mai 2018 dans la salle de délibération de la Mairie de Berberati. L’Assemblée Générale a réaménagé le Conseil d’Administration et le Comité de Gestion de la Radio Zoukpana.

En prélude à la mission spéciale de coaching, un audit financier diligenté par CFI et ARC Centrafrique a permis de constater des résultats amères dans la gestion de la Radio Zoukpana de Berberati. Les résultats de cet audit financier ont été présentés à l’Assemblée Générale.

Cette mission de suivi de coaching est dans le cadre du volet médias du projet pilote Relèvement et stabilisation en RCA. Projet porté par Expertise France en partenariat avec Avocats sans frontières Belgique (ASF) et CFI, et financé par l’Union Européenne(fonds fiduciaire Bêkou).

Le projet pilote « Relèvement et Stabilisation en RCA vise, sur deux territoires, Bria et Berberati, à appuyer le redéploiement des autorités locales, le renforcement de la concertation, de la justice et des médias locaux ainsi que la relance socio-économique, dans une approche transversale et participative.

Bangui: Des journalistes mobilisés pour la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse 2018

Categories: Infos ARC, Manifestations
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 30 avril 2018

L’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA) s’active dans les préparatifs de cette importante dédiée à la presse à travers le comité d’organisation confié à l’abbé Jean-Ignace MANENGOU, Président de l’Association des Radios Communautaires de Centrafrique. La Journée Mondiale de la Liberté de la Presse dont le thème cette année est : « Média, justice et état de droit: les contrepoids du pouvoir. » sera célébrée du 2 au 3 Mai 2018, à Bangui, capitale de la République Centrafricaine. Le programme des manifestations prévoit le 2 Mai dans la matinée à partir de 9h30 une Marche pour la Primature pour la remise d’un Mémorandum suivi dans l’après-midi d’un match de football au stade municipal de Bangui animé par l’orchestre  » Melo Média ». Le 3 Mai au centre Saint Jean XXIII à partir de 9h00 Cérémonie officielle en présence des personnalités invitées suivi des conférences-débats sur les thèmes:
-Média, justice et état de droit: les contrepoids du pouvoir;
-Le système judiciaire à l’appui d’un journalisme libre et sur;
-La liberté d’expression en ligne:améliorer l’autorégulation;
-La société civile centrafricaine contribue -t-elle à la promotion de sociétés justes,pacifiques et inclusives ?
Le tout prendra fin par la remise des prix et la lecture des recommandations.
Le classement mondial de la Liberté de la Presse 2018 établi par Reporters Sans Frontières classe la République Centrafricaine au 112è rang sur 180 pays.

Bria: Premier coaching in situ à la radio communautaire La Voix de Barangbaké

Categories: Formation ARC, Infos ARC
Comments: No Comments
Published on: 11 avril 2018

Le premier coaching in situ s’est tenu au sein de la radio communautaire la voix de Barangbaké de Bria (Centrafrique) du 31 mars au 11 avril 2018. Ce coaching a permis aux formateurs de faire le diagnostic de la radio afin de définir des préconisations pour son épanouissement au niveau organisationnel. L’autre enjeu est de donner une série de formations sur les fondamentaux du journalisme radio et la technique. Les 13 participants (journalistes, animateurs d’antenne et techniciens) ont été édifiés sur l’organisation d’une radio, la conférence de rédaction, le journal, les formats journalistiques, le lexique radio, l’écriture radio.

Photo de famille

Cette activité est organisée dans le cadre du volet médias du projet pilote Relèvement et stabilisation en RCA, projet financé par le fonds fiduciaire Bêkou avec un cofinancement de l’Union Européenne, et porté par Expertise France en partenariat avec Avocats sans frontières Belgique (ASF) et CFI. Il vise, sur deux territoires (Bria et Berberati), à appuyer le redéploiement des autorités locales, le renforcement de la concertation, de la justice et des médias locaux ainsi que la relance socio-économique, dans une approche transversale et participative. le volet médias mené par CFI et son partenaire l’ARC Centrafrique appuie la participation des médias au processus de cohésion sociale et d’animation du territoire dans les deux zones d’intervention.

Berberati: Radio Zoukpana, 24 ans au service de la population!

Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 10 août 2017
10 août 1993… Le président André Kolingba inaugurait Radio Mambéré qui deviendra, plus tard Radio Zoukpana. C’est la première radio installée hors des murs de Bangui. Première des quatre stations mises en place en partenariat avec l’ACCT (l’ancêtre de l’OIF), elle va être suivie de Radio Kuli Ndunga (de Nola), Maïgaro de Bouar et Linga de Bambari.
Malheureusement, elle naît avec quelques tares congénitales: le contexte de son inauguration sera un boulet que les radios de l’ACCT vont traîner. Aout 1993, c’était la campagne électorale présidentielle. André Kolingba voulait marquer un point auprès de la population de la Mambéré Kadéï. Jusqu’ aujourd’hui, beaucoup de leaders politiques considèrent ces radios comme des radios qu’elles doivent utiliser pour leurs propagandes.
Installée par le personnel de Radio Centrafrique, ses premiers agents (José Félix Koléga et Frédéric Monoyo) ont été détachés de la Radio Nationale . Ce n’est qu’ en 1995, que le personnel local (des quatre radios) sera recruté puis formé. Le statut de ces radios va poser problème pendant longtemps du fait de l’implication du personnel technique dans l’installation du matériel, la formation du personnel et la mise en place des organes de gestion (Comités de gestion). Il y aura même une coordination des radios locales à la Radio Nationale. Pour beaucoup de responsables du ministère, ces stations sont des démembrements de la radio nationale alors que pour l’ACCT, ce sont des radios communautaires.
René Pierre Ndoumbé (le plus ancien des correspondants de Radio Ndéké Luka), Chantal Esther Bilayi (actuellement au Ministère des Mines), le défunt Tonton Phily (qui a été chef des programmes de Ndéké Luka), Ange Nambéï (qui a été attaché de presse au Ministère de la Fonction Publique), Idriss Yaya (actuellement à Radio Ndéké Luka), … viennent de cette station .
L’histoire de Radio Zoukpana mérite d’être contée et écrite… A vos plûmes et enregistreurs….

N’délé: Remise de la maison de la radio communautaire N’délé pas loin

Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 17 juillet 2017
Coupure de ruban par le Sultan-Maire de Dar El Kouti

La fête a été très belle à Ndélé où l’ARC-Centrafrique a remis la maison de la Radio Ndélé Pas Loin à la Communauté, le 25 juillet 2017.
Le Bamingui Bangoran était l’une des préfectures où aucun son « national » n’arrivait depuis que Radio Centrafrique ne couvre plus que la ville de Bangui, en Fm. L’ARC-Centrafrique, en partenariat avec Free Press unlimited, a accompagné la communauté de Ndélé dans la mise en place d’une radio communautaire. Avec l’appui de l’Ambassade de France en Centrafrique, un bâtiment a été construit pour abriter la station.
La maison a été inaugurée par le préfet du Bamingui Bangoran assisté du sultan maire de la commune du Dar el kouti

Lancement du programme « Jeune Santé, Sexualité et Sécurité » !

Categories: Infos ARC
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 14 décembre 2016

Lancement officiel ce jour du programme « Jeune Santé, Sexualité et Sécurité » (Jeune S3) au complexe sportif 20 000 places. Ce programme est à deux volets, santé et média, couvre la période de 2016 à 2020. Comme cible ce s’intéresse aux jeunes de 10 à 24 ans.

Le volet média est mis en œuvre par l’Association des Radios Communautaires de Centrafrique en partenariat avec Free Press Unlimited, consiste à former des jeunes animateurs et producteurs radio. Sous la supervision des 2 formateurs JeuneS3, ces jeunes sont appelés à animer et produire des magazines mensuels à l’endroit des jeunes sur les 3 thématiques du programme.

Cinq localités de la RCA bénéficieront de ce programme. Il s’agit des villes de Bangui (Radio Notre Dame ou Radio Voix de l’Evangile), M’Baïki (Radio Songo), Berberati (Radio Zoukpana), Bouar (Radio Maïgaro) et paoua (Radio Voix de Péndé).

Dans le cadre de ce programme, et pour les trois premiers mois d’essai (octobre – novembre – décembre 2016), la sélection des 10 jeunes animateurs et producteurs de Bangui et M’Baïki a déjà lieu ainsi que la formation des jeunes animateurs et Producteurs de M’Baïki sur l’éthique, la déontologie, l’animation radio et les spécificités des radios communautaires.

Il est à noter que le programme Jeune S3 est financé par le Gouvernement Nerlandais et mis en œuvre par Catholic Organisation for Relief and Development Aid (CORDAID).

Bangui: L’UNFPA renforce les capacités des journalistes sur la santé de réproduction et les violences basées sur le genre.

L’atelier d’orientation des professionnels des médias a pris fin cet après midi à l’hôtel AZIMUT après trois jours de formation. Cet atelier organisé par l’UNFPA en partenariat avec ARC Centrafrique, a pour objectif principal de renforcer les connaissances des médias sur les problématiques liées à la santé de reproduction et aux violences basées sur le genre. Après plusieurs thématiques développées par les experts de l’UNFPA sur la santé de reproduction des adolescents et des jeunes, la planification familiale, les violences basées sur le genre, les participants ont élaborés plusieurs messages et un plan de communication pour les différents organes de la presse. Cet atelier d’orientation a regroupé 30 professionnels des médias de Bangui et de provinces du 28 au 30 Octobre 2014 à l’hôtel AZIMUT de Bangui.

 

Paoua: La radio Voix de Péndé de nouveau en onde.

Après plusieurs années d’interruption (2012 – 2014), Radio Voix de la Pendé de Paoua vient de reprendre ses émissions ce samedi 11 octobre.
Créée en 2010, avec l’appui de l’Unesco et financée par le Fonds de consolidation (PBF), Radio Voix de la Pendé s’est tue quelques mois après. Elle a été réclamée à cor et à cri par la population, les ONG et même les militaires qui y voient un outil de cohésion sociale et de développement.
Dans le cadre d’un projet de réhabilitation des radios communautaires initié par la Fondation Hirondelle et l’ARC, les habitants de Paoua retrouvent leur « tam tam » de la Pendé.

Photos de la cérémonie de lancement du projet Voix d’Espoir pour la Reconstruction et la Paix (VERP) mis en oeuvre par l’Institut Panos Europe en association avec l’ARC et la MPJ

Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 2 septembre 2014

Voici quelques photos de la cérémonie de lancement du projet Voix d’Espoir pour la Reconstruction et la Paix (VERP) de l’Institut Panos Europe, financé par la coopération française, qui sera réalisé en partenariat avec l’Association des Radios Communautaires et la Maison de la Presse et du Journalisme. Une cérémonie présidée par Didier Martial Pabandji, chargé de Mission en matière de communication, représentant du Ministre de la Communication.

L’ARC – Centrafrique dans de nouveaux locaux … provisoires!

Comments: No Comments
Published on: 2 septembre 2014

L’ARC commencera le mois de septembre hors du Centre Jean XXIII où elle était domiciliée depuis sa création.

Vu son évolution, les locaux appartenant aux Médias Catholiques sont devenus exigus. Quitter ce bâtiment à étage fut douloureux tant beaucoup de souvenirs l’y attachent. Mais, couper le cordon ombilical est nécessaire pour que l’enfant grandisse… Après quelques mois dans un petit bureau attenant à l’Amphithéâtre du Centre, l’ARC a finalement déménagé et a quitté le nid douillet pour s’envoler …
Le vol n’a été que de courte durée et ne l’a pas mené loin.
Juste de l’autre côté de l’Avenue de France, à côté de la menuiserie Nombala, en attendant d’emménager définitivement dans ses locaux, à la Maison de la Presse et des Journalistes, quand les démons qui bloquent le démarrage des travaux de construction auront été chassés.
L’ARC reste toujours sur l’Avenue de France et a maintenant une nouvelle adresse postale:ARC – Centrafrique, BP 2891 Bangui

«page 1 of 7
Welcome , today is Mercredi, 26 juin 2019