Bangui: L’UNFPA renforce les capacités des journalistes sur la santé de réproduction et les violences basées sur le genre.

L’atelier d’orientation des professionnels des médias a pris fin cet après midi à l’hôtel AZIMUT après trois jours de formation. Cet atelier organisé par l’UNFPA en partenariat avec ARC Centrafrique, a pour objectif principal de renforcer les connaissances des médias sur les problématiques liées à la santé de reproduction et aux violences basées sur le genre. Après plusieurs thématiques développées par les experts de l’UNFPA sur la santé de reproduction des adolescents et des jeunes, la planification familiale, les violences basées sur le genre, les participants ont élaborés plusieurs messages et un plan de communication pour les différents organes de la presse. Cet atelier d’orientation a regroupé 30 professionnels des médias de Bangui et de provinces du 28 au 30 Octobre 2014 à l’hôtel AZIMUT de Bangui.

 

Paoua: La radio Voix de Péndé de nouveau en onde.

Après plusieurs années d’interruption (2012 – 2014), Radio Voix de la Pendé de Paoua vient de reprendre ses émissions ce samedi 11 octobre.
Créée en 2010, avec l’appui de l’Unesco et financée par le Fonds de consolidation (PBF), Radio Voix de la Pendé s’est tue quelques mois après. Elle a été réclamée à cor et à cri par la population, les ONG et même les militaires qui y voient un outil de cohésion sociale et de développement.
Dans le cadre d’un projet de réhabilitation des radios communautaires initié par la Fondation Hirondelle et l’ARC, les habitants de Paoua retrouvent leur « tam tam » de la Pendé.

Photos de la cérémonie de lancement du projet Voix d’Espoir pour la Reconstruction et la Paix (VERP) mis en oeuvre par l’Institut Panos Europe en association avec l’ARC et la MPJ

Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 2 septembre 2014

Voici quelques photos de la cérémonie de lancement du projet Voix d’Espoir pour la Reconstruction et la Paix (VERP) de l’Institut Panos Europe, financé par la coopération française, qui sera réalisé en partenariat avec l’Association des Radios Communautaires et la Maison de la Presse et du Journalisme. Une cérémonie présidée par Didier Martial Pabandji, chargé de Mission en matière de communication, représentant du Ministre de la Communication.

L’ARC – Centrafrique dans de nouveaux locaux … provisoires!

Comments: No Comments
Published on: 2 septembre 2014

L’ARC commencera le mois de septembre hors du Centre Jean XXIII où elle était domiciliée depuis sa création.

Vu son évolution, les locaux appartenant aux Médias Catholiques sont devenus exigus. Quitter ce bâtiment à étage fut douloureux tant beaucoup de souvenirs l’y attachent. Mais, couper le cordon ombilical est nécessaire pour que l’enfant grandisse… Après quelques mois dans un petit bureau attenant à l’Amphithéâtre du Centre, l’ARC a finalement déménagé et a quitté le nid douillet pour s’envoler …
Le vol n’a été que de courte durée et ne l’a pas mené loin.
Juste de l’autre côté de l’Avenue de France, à côté de la menuiserie Nombala, en attendant d’emménager définitivement dans ses locaux, à la Maison de la Presse et des Journalistes, quand les démons qui bloquent le démarrage des travaux de construction auront été chassés.
L’ARC reste toujours sur l’Avenue de France et a maintenant une nouvelle adresse postale:ARC – Centrafrique, BP 2891 Bangui

Le programme Infomotrac, l’Association des Radios Communautaires – Centrafrique et Free Press Unlimited recrute l’équipe projet (1 coordonnateur, 2 formateurs, 1 technicien son et un administrateur)

Le programme Infomotrac, l’Association des Radios Communautaires – Centrafrique et Free Press Unlimited recrute l’équipe projet (1 coordonnateur, 2 formateurs, 1 technicien son et un administrateur) qui sera en charge du projet d’appui aux radios communautaires centrafricaines lancé cette fin d’année.  Les postes pourraient être prolongés sur 2016.

Un coordonnateur international chapeautera un équipe de 5 personnes et rendra compte à Free Press Unlimited et Jean-Ignace Manengou, président de l’ARC.

Pour plus d’information, contacter Jean-Ignace Manengou (manengoujeanignace(at)yahoo.fr> Pour plus d’informations, appelez le +236 75048850 ou +236 72550012.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Télécharger l’annonce (format pdf)

La BBC propose gratuitement ses cours en journalisme mis en ligne en français

Categories: Formation ARC, Infos ARC
Tags: No Tags
Comments: 1 Comment
Published on: 15 août 2014

Il est possible de suivre des cours en ligne de journalisme gratuits proposés par le  BBC’s College of Journalism. Ces cours initialement prévus pour ses propres journalistes ont été mis en ligne gratuitement pour les journalistes du monde entier.

Des vidéos et des tutoriels conçus par les équipes de la BBC sur le terrain sont accessibles sur la sécurité des reporters, les médias sociaux, les multimédias, aussi bien que sur les techniques d’écriture.

Ces cours ont été traduits en 12 langues dont le Français, le Swahili, l’Arabe, le Birman, le Chinois (Simplifié), le Chinois (Traditionnel), le Hausa, le Pashtoun, le Perse, le Russe, l’Ourdu ou encore le Vietnamien. Les cours couvrent l’essentiel des compétences que les journalistes travaillant pour le département des langues de la BBC World Service utilisent dans leur travail de tous les jours.

Les ressources sont disponible gratuitement depuis quelques mois, mais cela pourrait redevenir payant très vite.

Pour aller sur la version française de ces cours.

Publication du rapport « Les contenus médiatiques dans la crise centrafricaine: état des lieux et pistes pour des interventions relatives à la paix et l’amélioration de la gouvernance » par Internews en collaboration avec l’Institut Panos Europe

 

Central African Media Crisis french Benard Dende

Une étude, « Les contenus médiatiques dans la crise centrafricaine: état des lieux et pistes pour des interventions relatives à la paix et l’amélioration de la gouvernance » présente la situation des médias centrafricains et notamment leur comportement dans la crise actuelle.  Il présente également  les résultats du monitoring et l’analyse des six stations de radio situées à Bangui (dont 4 radios communautaires), six quotidiens et quatre sites, qui a abouti à 248 heures de nouvelles et d’information de radio les programmes et les articles 448. En effet, grâce à l’appui technique d’Internews et de l’Institut Panos Europe, l’OMCA a procédé à un monitoring spécifique des médias du 19 avril au 18 mai 2014.

Le document contient les éléments d’analyse suivant:

  1. Présentation du contexte politique et des éléments de compréhension du conflit intercommunautaire
  2. Le secteur médiatique en République Centrafricaine
  3. Principaux  résultats du Monitoring  spécifiques  des  médias  relatifs  au traitement  de l’information  pendant  le  conflit  actuel notamment la nature des sujets traités dans les journaux, la question du genre dans les contenus médiatiques centrafricains, les discours de haine et la question de la sensibilité au conflit

Si les discours de haine semblent circonscrit à la presse écrite, le contenu informatif produit par les journalistes centrafricains ou reproduits dans les médias centrafricains restent parfois potentiels dangereux et ne permettent pas aux médias de jouer pleinement leur rôle dans le processus de recherche de solutions au conflit actuel, ni dans le processus de consolidation de la fragile paix qui règne dans certaines parties du pays.

Le rapport contient également des recommandations qui ont pour objectif de renforcer la nécessaire place des médias dans les processus de consolidation de la paix, y inclus la transition démocratique et le futur processus électoral.

Télécharger le rapport « Les contenus médiatiques dans la crise centrafricaine: état des lieux et pistes pour des interventions relatives à la paix et l’amélioration de la gouvernance », Karim Bénard-Dendé, Internews, Institut Panos Europe, USAID, Union Européenne, Ambassade de France en RCA, Juillet 2013

Télécharger la version anglaise du rapport: « Media content in the Central African crisis: an overview and solutions for further peace-building and governance interventions », Karim Bénard-Dendé, Institut Panos Europe, USAID, European Union, French Embassy in the Central African Republic, July 2013

Etat des lieux des capacités techniques et institutionnelles de Radio Centrafrique

Categories: Manifestations
Comments: No Comments
Published on: 29 juillet 2014

Internews a publié un état des lieux des capacités techniques et institutionnelles de Radio Centrafrique, la radio publique, le 23 juillet.

Le rapport est cependant uniquement disponible en anglais.

Voir le rapport (site Internews)

 

Conférence de presse des responsables humanitaires en République Centrafricaine

Categories: Non classé
Tags:
Comments: No Comments
Published on: 27 janvier 2014

Monsieur Abou DIENG, Coordonnateur humanitaire en RCA, assisté de Messieurs Jacques TERRENOIRE, Porte parole des ONG Internationales, et Philippe LECLERC, Coordonnateur de Cluster Protection, étaient face à la presse ce Vendredi 24 Janvier 2014 dans la salle de conférence de OCHA à Bangui.

Dans son discours liminaire, Monsieur DIENG a fait le compte rendu de la conférence internationale de haut niveau sur la situation humanitaire en Centrafrique qui s’est tenue le 20 Janvier dernier à Bruxelles.

La crise humanitaire aujourd’hui en RCA est de grande envergure et l’urgence est dans tous les secteurs a-t-il déclaré.

Les bailleurs de fonds internationaux se sont engagés à soutenir les actions humanitaires, en promettant un montant de 483 000 000 de dollars soit 230 000 000 000 de francs CFA. Cette enveloppe appuiera les secteurs de la santé, l’éducation, la sécurité alimentaire, la protection, la distribution des articles non alimentaires, l’eau et l’assainissement.

Signalons aussi que plusieurs tonnes d’aide humanitaire sont bloqués à la frontière entre la RCA et le Cameroun que les humanitaires déploient des efforts pour acheminer sur Bangui.

Ces humanitaires ont exhortés tout le monde a cultivé la paix, la réconciliation et la cohésion sociale.

La République Centrafricaine compte près d’un million de déplacés et 2 600 000 de personnes en besoin d’une assistance immédiate. La sécurité reste aujourd’hui la préoccupation des centrafricains.

Rémy DJAMOUSS, Service de communication de l’ARC-Centrafrique

page 1 of 1
Welcome , today is Mercredi, 26 juin 2019